Mots d'enfantsSe souvenir des belles choses

Une histoire de compote

posted by Virginie novembre 25, 2016 1 Comment
mot_enfant

Un jour il m’a dit qu’il lui arrivait de mourrir de faim avant l’heure du déjeuner. Et que même il y avait des enfants qui avaient un goûter à la récré du matin. « Tu t’rends comptes maman, un goûter le matin ?! Cathy elle a dit que j’avais le droit aussi si j’avais envie mais je sais que j’ai pas le droit de manger mon goûter le matin, je dois le garder pour l’après-midi. Mais des fois vraiment je meurs de faim c’est vrai hein ! »

(J’avoue, je ne suis pas pour le « grignotage », parce qu’en fait, j’ai des enfants qui mangent très très bien à table, y compris au petit déjeuner le matin, et qui en principe arrivent à tenir jusque 11h45 pour déjeuner…)

Bref, l’autre jour, je lui ai mis une compote de survie dans son cartable (en plus de celle du goûter de l’après-midi hein), avec un petit mot. Je me suis appliquée, parce qu’il apprend juste à lire, et moi j’écris très mal. Alors j’ai essayé de faire des belles lettres en attaché.

Le soir, il est arrivé avec ce grand sourire que j’aime tant, il m’a rendu mon petit mot « Par contre je suis vraiment désolée maman, quand j’ai enlevé le scotch il s’est un peu déchiré »

J’ai tourné le mot, j’avais la gorge serrée et j’avais envie de pleurer d’émotion j’ai souri. J’ai tout de suite pensé à ma mère. Je me suis tellement moquée d’elle avec ses portefeuilles remplis de vieilles photos, petits mots déchirés, tickets de métro et gribouillis souvenirs…

J’ai mis le mot dans mon portefeuille. Une histoire de compote et mon 1er petit mot d’enfants dans mon portefeuille.

mot_enfantmot_enfant

You may also like

1 Comment

Se souvenir des belles choses. À bicyclette. | We Simply Enjoy novembre 27, 2016 at 9:26

[…] semaine j’étais d’humeur chamallow, à m’émerveiller des 1ers petits mots de mon grand , de sa passion et ses progrès en lecture, à avoir la gorge serrée par ma princesse et ses […]

Reply

Leave a Comment