1videoadaySE SOUVENIR

1 video a day, Bye 2020

posted by Virginie janvier 2, 2021 0 comments

Tout le monde – ou presque – s’accorde à dire que 2020 est un mauvais cru. Nous espérons tous que 2021 soit l’année des retrouvailles, de la liberté retrouvée…

Je résumerais pour ma part en disant que 2020 a été « testing » comme ils disent ici. Une année difficile, qui nous a poussés à penser différemment, à revoir nos priorités, à apprendre à vivre avec des contraintes, alors que la tendance était au « tout est possible tant que tu le souhaites vraiment ».

Nous avons beaucoup souffert de cela. Pour nous le plus difficile a été de comprendre et d’accepter que quelque chose de plus grand et plus fort que nous pouvait décider de nos mouvements. Nous qui avions tout fait pour être « libres ». On était prêt pour la difficulté, mais pas pour l’impossible. On a traversé des hauts et des bas. On a la chance de passer cette crise dans un lieu ultra agréable, plutôt épargné par l’épidémie et pour autant, cette année nous a bien remués.

J’ai appris les doutes, la peur, l’éloignement et le questionnement. Mon travail m’a beaucoup occupée aussi. J’ai eu parfois l’impression de m’éloigner de mes valeurs, cela m’a fait peur. Mais il y a eu des amis formidables, le rire de nos enfants, la foi et notre bonne étoile pour nous montrer la voie.

Comme beaucoup, on mise beaucoup sur 2021 pour du meilleur. J’ai même entendu « de toutes façons, ça ne peut pas être pire ». Je pense que ça peut être pire, mais je nous sens plus sereins et prêts pour nous battre pour ce qui compte vraiment. Je vous souhaite de tout coeur la santé, l’amour, l’amitié. Un livre qui vous fera pleurer ou un film qui vous fera rire, ou l’inverse, ou les deux. Un verre de bon vin ou un café au bord de l’eau, une première fois, une jolie photo souvenir, des projets pour les beaux jours, et d’ici là, d’apprendre à danser sous la pluie.

J’ai retrouvé le plaisir ces derniers jours à compiler nos petites secondes de bonheur. Je partage ici, pour nous souvenir des belles choses, quoiqu’il arrive, et vous serre fort dans mes bras.

You may also like

Leave a Comment