Vie quotidienne de maman pas parfaite

La boîte à goûter, les 3 cookies et le bonbon avec un papier.

posted by Virginie février 25, 2015 5 Comments

IMG_2836Ce soir je suis triste, ou énervée, ou déçue. Ou les 3. Oh rien de grave…une histoire de boîte à goûter qui ne contenait « que » 2 cookies et pas 3, mais une réaction qui m’a mise dans une rage folle. Je n’ai pas supporté qu’il râle à cause de ça. J’ai essayé de lui expliquer, – que déjà en sortant du centre à cette heure là normalement on ne re-goûtait pas :

« oui mais j’ai que bu au centre, c’était du pain d’épices et j’aime pas ».

Soit.

– que les bonbons ça devait être exceptionnel et qu’il avait déjà de la chance d’en avoir dans sa boîte un jour « normal ». Son bonbon avec un papier, comme il aime, j’y avais pensé pour lui faire plaisir.

 

J’ai essayé d’expliquer les enfants qui ne mangent pas à leur faim, ceux qui n’ont même jamais goûté un cookies, toussa toussa mais au fond, peut-être qu’à 5 ans, ce ne sont pas des arguments qui parlent.

J’étais tellement énervée que j’ai claqué très fort les portes, que j’ai crié très fort. Et après j’étais en colère après moi de m’énerver autant, de me dire qu’en fait j’aurais même pu leur faire mal avec tous ces gestes brusques. Et depuis j’ai la gorge serrée. J’ai peur de trop les pourrir, d’en faire des enfants insolents, ou mal polis, ou pire, blasés. Ou peut-être que c’est juste son caractère, que quand il est fatigué et qu’il a faim, il supporte mal que les choses ne se soient pas passées comme il les avait imaginées. Ou peut-être que les réveils nocturnes de la nuit dernière ont eu raison de ma patience, et que c’est tombé sur lui, presque injustement.

Peut-être que j’aurais juste dû lui donner ses 3 cookies, et il n’y aurait pas eu de dispute. Ou si peut-être qu’il y aurait eu une dispute sur un autre détail.

Ce soir je doute. Mais j’ose espérer, pour me réconforter ce soir, qu’il y a plein d’autres mamans qui se posent des questions, qui, sans chercher à être parfaites, essaient juste de rendre leurs enfants heureux, mais pas au point d’en faire d’éternels insatisfaits.

À toutes les mamans qui doutent. 

You may also like

5 Comments

LaPeste Sandee février 26, 2015 at 7:55

Ah mais je me reconnais ! C’est moi presque tous les jours avec mes 2 loustics… entre les rendre heureux et leur apprendre à être heureux avec ce qu’on a, sans forcément toujours vouloir +, voilà une tâche bien difficile. Mais c’est bien ça le rôle de parent, de maman. Ne pas être dans le « trop », ne pas être dans le « pas assez » , toujours le juste milieux. Ben forcément y a des loupés, des ratés, des gestes brusques et des disputes. Heureusement nous doutons, ce qui nous permet de nous remettre en question. Heureusement nous ne sommes pas des mamans parfaites, ce qui obligerait nos enfants à être des enfants parfaits… Courage et amour !

Reply
Virginie février 26, 2015 at 10:14

Oh merci ! Ça fait du bien de partager et de lire ton expérience en retour 😉 belle journée a toi

Reply
Se souvenir des belles choses #19 | Je suis une vraie maman mars 1, 2015 at 9:05

[…] : j’étais énervée pas l’histoire de la boîte à goûter, et puis après le repas, Victoire et Augustin étaient déjà en haut. Je les vois tous les 2 dans […]

Reply
anne mars 2, 2015 at 12:14

ah la la les « caprices », j’en ai aussi pas mal ici avec mon 4 ans ! En fait, pour eux, je crois que c’est vraiment important. Lorsque je lui dis « mais c’est pas grave » dans ces moments là, il me répond inlassablement « mais SI, c’est grave ! »
Comme dirait une célèbre Marie : Faim + Fatigue = Fiants !

Reply
Virginie mars 2, 2015 at 8:48

« Fiants », haha j’adore 😉

Reply

Leave a Comment