Vie quotidienne de maman pas parfaite

3 semaines.

posted by Virginie janvier 5, 2015 0 comments

S’il ne me restait plus que 3 semaines, je…

J’écouterais attentivement toutes leurs phrases, même celles qui commencent par « tu sais hier à l’école, enfin j’veux dire l’autre jour, et ben tu sais, euh…. »

Je ne leur refuserais aucun câlin, même si c’est le énième avant le dodo et même le énième devant la classe le matin et que je sais que je vais être en retard.

Je ne dirais plus jamais « tu me saoules là ! » même si je le pense un peu des fois.

Je leur apprendrais à faire notre gâteau au chocolat préféré et je leur laisserai un livre de toutes les recettes qu’on aime faire ensemble.

Je leur apprendrais à croquer chaque seconde de la vie, à n’en garder que le meilleur.

Je leur apprendrais la valeur du bonheur, de nos petits bonheurs.

Je ne me plaindrais plus du lever un quart d’heure avant l’heure du réveil et je ne crierais plus pour du yaourt renversé sur la chaise haute.

Bien sûr je continuerais à leur apprendre le bien, à les gronder aussi pour les rendre meilleurs, plus forts. Mais je les respirerais à plein nez, je n’en perdrais pas une miette.

Je leur dirais que la vie est belle, qu’elle est injuste parfois et même dégueulasse, oui je leur dirais peut-être un gros mot, mais je leur dirais d’en savourer chaque seconde comme si c’était la dernière.

À Carla, et à toutes ces mamans parties trop tôt, trop vite.

You may also like

Leave a Comment