Browse Category

Equateur

IMG_8337
EquateurItinéraire

Iles Galapagos #2 Isabela

posted by Virginie janvier 27, 2016 1 Comment

Nous nous levons à nouveau tôt (6h) pour partir vers Isabela. Le trajet en bateau n’est pas très agréable, ça tangue énormément, mais surtout il fait super chaud et nous avons peu d’air. On nous avait prévenus, on a donc donné un petit cachet aux enfants…ils ont dormi pendant 2h 😉

A Isabela, nous sommes dès l’arrivée émerveillés par la faune, des « lobos marinos « (les fameux lions de mer qu’on avait déjà vus sur la Péninsule Valdès), mais ici, ils sont juste à nos pieds, sur la route, sur les bancs, sur le sable, dans les bateaux ou dans l’eau., en totale liberté !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En snorkeling, le paysage est encore plus dingue : tortues marines, requins, raies, murènes et autres jolis poissons. Les enfants adorent nager avec leurs palmes et arrivent même à profiter du spectacle sous l’eau en plongeant de temps en temps la tête. Augustin s’accroche sur notre dos, et nous encourage « allez maman, plonge ! Youhou ! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Ca ce sont 2 tortues en train de faire un bébé… 😉OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Les fameux fous à pattes bleues :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Les petits pingouins,  qu’on retrouve uniquement sur cette île :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOu comment réussir à s’endormir sur un bateau « à remous »… :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le rire des grosses vagues… OLYMPUS DIGITAL CAMERA Et là, c’est quand je suis en train de me faire piquer mon mari 😉OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La chambre d’hôtes (le Wooden House) dans laquelle nous séjournons, en plus, est fabuleuse : très calme, confortable (=on a tous un lit ;-)), du personnel ultra sympathique et serviable, des activités très bien organisées et on y mange comme des rois. (merci au jeune Chef Alex)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On finira le séjour par une petite balade en kayak, puis en vélos.

Cette île restera un vrai coup de cœur du voyage !

L’Equateur c’est fini…Un pays que nous avons énormément apprécié : pour sa culture, son histoire, ses fruits frais et toutes les autres bonnes choses qu’on a goutées, ses paysages magnifiques, et puis, l’aide précieuse des guides qui nous ont accompagnés. Pour tout ça, nous voulons remercier l’agence Equateur Voyages Passion qui nous a aidé dans l’organisation de ce tour, en particulier à José et Christian, que nous avons même pu voir à Quito, et nos guides Fernando et Luis. Merci !

NB : nous avons aussi fait un petit film mais nous avons du mal à l’uploader à cause de la lenteur de la connexion…nous l’ajouterons dès que possible. Bisous

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

EDIT du 29/01, la vidéo est disponible :

 

EquateurItinéraire

Iles Galapagos #1 Santa Cruz

posted by Virginie janvier 20, 2016 0 comments

Le réveil sonne à 3h45, ça pique un peu…mais on sait que c’est pour la bonne cause : il est l’heure de rejoindre les Galapagos ! On a un vol à 7h mais il faut arriver plus tôt à l’aéroport pour quelques formalités supplémentaires par rapport à un vol « normal ».

Le vol dure 2h environ, puis un bus nous attend pour rejoindre le port. Après un court trajet, nous prenons un petit bateau pour 5 minutes afin d’arriver sur l’ile Santa Cruz.

Sur la route, le ton est donné…on aperçoit déjà des tortues géantes, en liberté !

Santa cruz tortues géantes galapagos

Santa cruz tortues géantes galapagos

Santa cruz tortues géantes galapagos

Nous arrivons ensuite dans un grand jardin dans lequel vivent librement des tortues terrestres. On déjeune même sur place, avec vue sur le jardin.

Santa cruz tortues géantes galapagos

Santa cruz tortues géantes galapagos

Santa cruz tortues géantes galapagos

Santa cruz tortues géantes galapagos

Après un petit repos à l’hôtel de Puerto Aroya, la plus grande ville (20.000 âmes environ), nous partons visiter le centre d’étude Charles Darwin, pour voir d’autres types de tortues, cette fois en captivité, mais aussi des Iguanes et une diversité de la végétation de l’archipel. Sur la route, on passe devant le port, où les Pélicans profitent du marché aux poissons pour se servir… 😉

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Santa cruz galapagos iguane

 

Santa cruz galapagos lezard

Santa cruz galapagos iguane

Santa cruz galapagos iguane

Santa cruz galapagos

Santa cruz galapagos

Santa cruz galapagos port

OLYMPUS DIGITAL CAMERAC’est déjà fini pour Santa Cruz, nous partons le lendemain pour Isabela, une autre île des Galapagos, cette fois pour 4 dodos.

 

 

EquateurItinéraire

Et puis Quito

posted by Virginie janvier 17, 2016 0 comments

Nous avons passé pas mal de temps à Quito mais à chaque fois pour de courtes nuits de transition vers d’autres destinations sans avoir vraiment le temps de visiter la ville. À chaque fois on dort dans la même auberge (L’auberge inn) on commence donc à bien connaître et avoir nos petites habitudes.

Quand on part tôt, les gérants nous préparent même un petit café et des croissants à emporter 😉
Une fois n’est pas coutume, ce jour là on avait le temps de profiter d’un vrai petit déjeuner et même de traîner un peu.

Puis départ vers 9h30 pour visiter, principalement ce qu’on appelle le « Quito colonial », le vieux Quito.

Ce quartier est chargé d’histoire et très agréable ! Cette ville a été classée au patrimoine de l’humanité et présente tous les codes d’une ville colonisée par les espagnols, et son centre historique est très bien conservé.

La matinée est toutefois un peu gâchée par une chute de Victoire dans la Basilique…rien de grave mais à peu de choses près elle aurait pu avoir sa 4ème paire de points de suture sur le visage… Et surtout cela nous rappelle à quel point il n’est pas toujours évident d’être 200% vigilants quand on est 24h/24 7j/7 avec les enfants, dont un petit Doudou de 2 ans dans sa phase « je n’obéis pas et je n’écoute rien ». Et même en étant vigilant… Bref.

La visite se poursuit et nous découvrons de bien jolis édifices, beaucoup d’Eglises au style baroque (notamment celle de la Compañia de Jésus, bâtie et habitée par les jésuites venus de la Grande Espagne au XVI siècle), le palais présidentiel sur la place de l’indépendance, la calle Ronda…
On goûtera encore de bien bonnes petites choses comme les empañadas (qui ne sont pas tout à fait comme celles goûtées en Argentine ou au Chili), les bananes grillées au fromage et de très bons avocats.
On avait prévu l’après midi de prendre le téléphérique mais le ciel était assez couvert, et on a choisi la prudence en allant tous se reposer et préparer la suite du programme… Le lendemain nous devons nous lever très tôt…

PS : on vous a préparé une vidéo des Galapagos !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

EquateurItinéraire

A la moitié du monde

posted by Virginie janvier 17, 2016 0 comments

Sur la route de Mindo à Quito, nous nous sommes arrêtés à Mitad del mundo, une petite ville, littéralement à la moitié du monde…et notamment au centre Intinan qui est un musée très interactif dont la visite est menée par une guide (en français en plus !) qui explique tout un tas de choses sur l’histoire de l’Equateur, ses communautés, ses cultures, et surtout la spécificité de la ligne équatoriale avec petites expériences à l’appui.

En prime, l’histoire du chocolat et petite dégustation 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes aussi allés au monument mais avons été assez déçus. La visite est un peu chère pour le peu de choses vraiment à découvrir.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERADemain on vous raconte Quito, et puis bientôt les Galapagos !

Bisous

EquateurItinéraire

Repos à Mindo

posted by Virginie janvier 14, 2016 3 Comments

Nous avons beaucoup apprécié Mindo. C’est très vert (on est à nouveau dans la forêt tropicale), calme, il y a pas mal d’activités à faire (type canyoning, canopy etc.) et surtout parce qu’en fait, on avait besoin de repos après notre folle escapade en Amazonie 😉

Mindo

Mindo

Mindo

Mindo casa bambu

Nous avons un logement très agréable (la casa bambu), malgré un couac sur la chambre la 1ère nuit, et avons pu profiter de la piscine (souvent sous la pluie, mais qu’importe !), et des petites activités alentour, en particulier la serre aux papillons qui est dingue, avec énormément de papillons qui viennent se poser sur nos mains pleines de banane…

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

Mindo serrre aux papillons

et…Valentin a même pu commencer à profiter d’activités « de plus de 6 ans » (à un mois près…), je vous laisse voir en vidéo…

Mindo

Mindo

 

 

 

EquateurItinéraire

Le marché d’Otavalo et le volcan Cuicocha

posted by Virginie janvier 11, 2016 0 comments

Pas de répit pour la famille tour du monde, après notre séjour en Amazonie et une courte nuit à Quito, nous prenons la route à 7h pour Otavalo, afin d’éviter les bouchons et d’arriver à temps pour le marché. On dit que c’est le plus important d’Amérique du sud.

Il y a une partie animaux, très impressionnante, une partie artisanat et une partie alimentaire. On en profite pour déguster à nouveau de bons jus frais…

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Et là, c’est le moment où Valentin nous a demandé un animal à la future maison d’après-tour du monde : une poule, ou un requin…j’ai botté en touche 😉Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Marché Otavalo

 

Marché Otavalo

Marché Otavalo

Ensuite direction le volcan Cuicocha pour déjeuner devant cette vue incroyable. Nous sommes tous trop fatigués pour descendre et faire le tour en bateau sur la lagune qui est proposé par le site.

On préfère faire la sieste dans la voiture direction Mindo pour un week-end repos.

Marché Otavalo

La pluie n’aura pas raison de notre envie de plouf…ça fait tellement de bien !

Marché Otavalo

EquateurItinéraire

Amazonia ! 

posted by Virginie janvier 9, 2016 5 Comments

Nous voilà de retour de 4 jours assez fous en Amazonie. Sans eau chaude, électricité et donc sans réseau, voici notre petit récit.
Nous avons quitté Quito tôt (prononcer plusieurs fois cette phrase ;-)) pour prendre un mini vol de 30 minutes mais qui économise entre 7h et 10h de bus. Arrivés à Lago Agrio, nous montons à bord d’un petit bus pour 3h de trajet environ jusqu’à une petite paillote pour déguster notre « lunch box » (poulet carottes haricots verts frites, le tout sans couverts, l’aventure commence ;-)) la pirogue nous attend ensuite pour nous conduire au « lodge ». (= notre cabane!)

Après 2h de trajet en pirogue avec différents arrêts pour observer singes, oiseux et autres petits habitants de la forêt, on découvre donc notre logement. Et nous sommes vite répartis en pirogue (c’est le seul moyen de locomotion ici) pour aller se baigner et profiter du beau coucher de soleil. On a pieds…dans la boue ! C’est le début de la saison sèche ici et le niveau de l’eau est déjà très bas.

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

 

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

 

 

La salle de bains…ouverte sur la jungle !Amazonie en famille
La lodge version sous la pluie :

Amazonie en famille

Bon dîner avec notre groupe, puis très mauvaise nuit (il fait très chaud et lourd, les lits ne sont pas d’un grand confort et les moustiquaires nous étouffent un peu). Le bon petit déjeuner du lendemain nous donne des forces pour partir en balade. Nous sommes accueillis par une communauté qui vit à près de 2 h de pirogue de notre camp de base. Nous préparerons avec eux une galette (tortilla) de manioc (Yuca) que les enfants sont allés chercher au jardin. On la dégustera avec du thon à la Mayo/citron et de la confiture d’ananas. Léger, naturel, un régal ! et super ambiance, un vrai bon moment.

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Ca c’est un fruit utilisé par les indiens pour se maquiller :Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Ensuite on rend visite à une autre communauté et rencontrons un chaman… C’est une docteur local, formé selon des méthodes ancestrales, qui ingère une boisson préparée avec les ressources locales et qui le font entrer en transe (en d’autres termes, cela peut s’apparenter à une drogue assez forte) pour prodiguer son diagnostic sur le patient et ses soins à base de plantes médicinales dont regorgent la forêt amazonienne. Nous assistons à une représentation à 50 sous un abris étouffant de chaleur et d’humidité. Un peu touristique et pas très interactif, donc pas notre meilleur souvenir du séjour. On fera quand même une photo rigolote :

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Retour au lodge pour une courte pause avant le départ pour une balade nocturne en forêt ! A la rencontre d’araignées, de grenouilles, de libellules et autres insectes bizarres… 1 grosse heure de marche où nos grands nous épatent encore pour leur qualité de marcheur! Petit Doudou fera la ballade dans le sac à dos car on est tout de même de nuit et dans un milieu un peu hostile.

Le retour se fera sous un magnifique ciel étoilé, sans pollution de lumière de ville, c’est un moment assez magique que je n’ai pas du tout réussi à capturer en images mais je vais y travailler …

Le lendemain, après une nuit un peu meilleure mais pas top non plus, nous partons en randonnée, pendant près de 3 heures dans la forêt et les marécages, à la recherche de l’anaconda (qu’on ne trouvera pas) et à l’étude de différents arbres et plantes que les indiens utilisent pour se soigner. Les enfants sont à bloc, ils marchent super bien (Doudou finira tout de même dans le sac à dos compte tenue de la longueur de la balade et de la spécificité du terrain) et se prennent au jeu des recherches. Encore bravo à eux, sans se plaindre une seule fois ! Sur le retour, on fait la rencontre de dauphins roses qui parcourent le fleuve en quête de leur nourriture.

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Le plus gros arbre de l’Amazonie :

Amazonie en famille

Ceci est la mue de l’araignée, n’ayez crainte :Amazonie en famille

Amazonie en famille

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille
Retour au lodge pour le déjeuner et même une petite sieste avant un nouveau départ pour une sortie nocturne à la recherche de caïmans et autres serpents, après avoir profité d’une nouvelle baignade très proche de nos amis les animaux… Ce moment est encore incroyable, le ciel est rempli d’étoiles, le guide s’arrête dès qu’il aperçoit 2 petits yeux rouges à la surface de l’eau et arrive même à attraper un petit caïman ! On aura aussi l’occasion de rencontrer des chauve souris parties à la recherche de leur nourriture qui suivent notre bateau, des poissons volants un peu maladroit qui finissent leur assaut dans notre pirogue et un petit boa dans un arbre que nous récupérerons avec la pagaie pour l’observer de plus près.

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille Ceci est un phénomène de la nature très étrange… Un champignon vient coloniser une partie de la forêt, s’implante dans des insectes, en prend le contrôle jusqu’au décès de l’insecte…et cela aboutit à une floraison depuis l’insecte :Amazonie en famille

Dernier dodo puis départ pour l’aéroport. Sur le chemin, nous croisons même un Paresseux qui profite de ses 2 heures d’éveil quotidien pour faire ses besoins et éventuellement changer d’arbre !

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille
Hier soir nous sommes revenus à Quito pour une courte nuit avant le départ pour le marché d’otavalo. Nous étions assez fatigués par cette aventure mais tellement contents ! Nous avons tous adoré cette expérience : cette jungle impressionnante, le guide ultra motivé, le groupe sympa (et l’occasion pour moi d’enfin discuter avec des gens ;-)), les animaux, la pirogue…même si les nuits n’étaient pas très bonnes, le fait de dormir quasi à la belle étoile en pleine forêt, avec tous les bruits environnant était une expérience dingue… Nous avions un peu peur d’y amener les enfants- il faut l’avouer -mais finalement nous étions dans un environnement très sécurisé par des guides ultra professionnels et c’est la 1ère fois depuis le départ que nous nous sommes sentis aussi « déconnectés » et donc aussi soudés et à 200% concentrés les uns sur les autres. (Et finalement pas tant de moustiques que ça !!) Une expérience inoubliable… et fatiguante ;-))

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Amazonie en famille

Je vous laisse voir en vidéo … (Pardonnez la qualité de l’image et le piètre montage…)